"Les Extatiques", exposition d'art contemporain en plein air à La Défense et à la Seine Musicale

franceinfo Culture avec agences

Des oeuvres d'art qui jouent avec le soleil, le paysage et l'architecture: la troisième édition de l'exposition d'art contemporain Les Extatiques ouvre vendredi 26 juin à La Défense mais également pour la première fois autour du complexe événementiel de la Seine Musicale.

"Le meilleur accès démocratique"

C'est "une autre manière de voir la vie, l'architecture, les espaces", avec "un prisme différent", celui des artistes, résume Fabrice Bousteau, le commissaire de l'exposition et directeur de la rédaction de Beaux Arts magazine. Intitulée Rien à Voir, l'exposition dévoile une vingtaine d'oeuvres en plein air, en accès libre. Elles ont pour la plupart été conçues spécialement pour l'événement dans le but de "créer un dialogue inédit avec l'environnement".

"Moi je milite (...) pour mettre les oeuvres d'art dans l'espace public parce que c'est gratuit, donc c'est le meilleur accès démocratique et ça crée une surprise du quotidien", a expliqué à l'AFP Fabrice Bousteau.

Expérience sensorielle

Parmi les oeuvres présentées à la Seine Musicale, Méandre, d'Elsa Sahal, perchée au coeur de l'île Seguin et dont les courbes et les formes font écho à celles du fleuve qu'elle domine.

"C'est une sorte de monstre sorti de l'eau (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi