Expulsion de l'imam Iquioussen: une perquisition en cours à son domicile de Lourches

Expulsion de l'imam Iquioussen: une perquisition en cours à son domicile de Lourches
L'imam Hassan Iquioussen - Youtube
L'imam Hassan Iquioussen - Youtube

À peine le feu vert du Conseil d'État donné pour l'expulsion vers le Maroc d'Hassan Iquioussen, une perquisition est en cours au domicile de l'imam, à Lourches dans le Nord.

Il s'agit de l'un des deux domiciles de l'imam mis en cause par les services du ministère de l'Intérieur pour des propos antisémites et contraires à l'égalité hommes-femmes.

"Il sera expulsé dès son interpellation et sera placé en centre de rétention administratif", avait annoncé lors d'un point presse Gérald Darmanin, saluant la décision prise ce mardi.

Feu vert du Conseil d'État pour l'expulsion de l'imam

Les policiers ont fait le tour de la propriété, mais aucune arrestation n'a pour l'heure été constatée.

Ce mardi, plus tôt dans la journée, le Conseil d'État a donné son feu vert pour l'expulsion de l'imam, répondant aux réserves émises par le tribunal administratif de Paris qui l'avait suspendue le 5 août dernier, estimant qu'une expulsion pourrait porter atteinte à la vie personnelle et familiale d'Hassan Iquioussen.

Gérald Darmanin avait alors déposé un recours auprès de Consil d'État, qui considère finalement qu'une expulsion ne causerait pas une telle atteinte, notamment parce que les enfants du mis en cause sont majeurs.

Article original publié sur BFMTV.com