Une exposition au Cateau-Cambrésis retrace comment Henri Matisse est devenu un maître

franceinfo Culture avec agences

Comment Henri Matisse est-il devenu Matisse ? Baptisée "Devenir Matisse, ce que les maîtres ont de meilleur", l'exposition, ouverte au public depuis samedi 9 octobre jusqu'au 9 février 2020, révèle comment l'un des plus célèbres peintres du XXe siècle (1869-1954) a forgé son identité, de 1890 à 1911, date à laquelle il ferme son académie pour entrer dans une nouvelle dimension.

Encouragé par Gustave Moreau

A travers 250 oeuvres de l'artiste - dont dix inédites - et 50 de ses maîtres, le visiteur est invité à découvrir "le terreau sur lequel Matisse va pousser", "les fondations de son travail", explique à l'AFP le conservateur du musée et commissaire de l'exposition, Patrice Deparpe.


On y trouve ainsi "tout ce qu'il a puisé dans le décoratif, la couleur, la structure, le caractère, comment il est parti en étudiant simplement quelques objets qu'il va réutiliser tout au long de sa vie" comme la fenêtre ou la chocolatière.

Clerc de notaire, le jeune Matisse ne se prédestine pas à la peinture: c'est après une maladie qu'une rencontre l'amène à acheter une boîte de couleurs. Issu d'une famille de tisserands, il s'inspire du textile, des paysages du Nord ou de ses livres de droit pour peindre ses premières toiles.

Après cette révélation, il rallie Saint-Quentin puis Paris où il fréquente, à partir de 1892, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi