Les exportations chinoises en hausse de 30,6% sur un an

·1 min de lecture

Le secteur des instruments médicaux et celui des produits pharmaceutiques font l'objet d'une forte demande.

Paralysée par le coronavirus, la Chine avait renoncé l'année dernière à communiquer de manière détaillée ses chiffres du commerce. Mais ce n'est plus cas. Le gouvernement chinois veut à tout prix prouver au monde entier que la reprise se poursuit dans son pays.

Au moment où une grande partie du monde reste frappée par le coronavirus, les exportations chinoises profitent notamment de la forte demande en instruments médicaux avec une hausse de 71% sur un an. Il s'agit principalement de masques chirurgicaux, de gants, de vêtements de protection à usage unique, mais aussi de produits pharmaceutiques, en progression de 78%.

Les pays de l'Asie du Sud-Est, l'Union européenne et les États-Unis restent les principaux partenaires commerciaux de la Chine.

Dans l'autre sens, les importations chinoises ont connu un bond de 38%, portées principalement par des achats à l'étranger de circuits intégrés avec une hausse de 33,6%, selon les chiffres des Douanes, au premier trimestre. Ceux de diodes et semi-conducteurs ont bondi de 52,1%. Signe, pour certains experts, que Pékin se prépare pour une éventuelle guerre technologique avec les Américains en stockant des composants électroniques, indispensables pour son industrie.

À lire aussi : Coronavirus: les masques chirurgicaux, atouts de la diplomatie chinoise