Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais annonce la démission de son gouvernement

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a annoncé lundi 10 août au soir la démission de son gouvernement, après le départ de plusieurs membres de son équipe sous la pression de la rue qui accuse la classe politique d'être responsable de la double explosion dévastatrice au port de Beyrouth.

A la tête du gouvernement depuis près de sept mois, Hassan Diab a fait cette annonce dans un discours à la nation. "Aujourd'hui j'annonce la démission de ce gouvernement", a-t-il dit, accusant la classe politique d'être la cause de ses échecs et dénonçant la "corruption" ayant conduit à "ce séisme qui a frappé le pays".

Se présentant comme un indépendant, Hassan Diab avait été nommé Premier ministre en réponse à un soulèvement populaire ayant poussé son prédécesseur Saad Hariri à la démission.

De nouvelles manifestations lundi soir

Alors qu'il commençait son discours, des heurts se déroulaient dans le centre ville aux abords du Parlement, pour la troisième soirée consécutive. Des manifestants ont lancé des pierres et des pétards sur les forces de sécurité qui répliquaient avec des tirs de gaz lacrymogènes, selon un photographe de l'AFP.

Les manifestants (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi