Explosion dans un hôtel de Cuba : le bilan monte à 27 morts

Un corps a été retiré samedi des décombres de l'hôtel Saratoga, un établissement emblématique de La Havane soufflé la veille par une explosion, portant le nouveau bilan provisoire à 27 morts.

Un corps a été retiré samedi des décombres de l'hôtel Saratoga , un établissement emblématique de La Havane soufflé la veille par une explosion, portant le nouveau bilan provisoire à 27 morts. "Il y a un nouveau décès, (un corps) retiré des lieux, ce qui porte le bilan à 27", a indiqué lors d'une conférence de presse le docteur Julio Guerra, chef des services hospitaliers du ministère de la Santé, précisant qu'il s'agit d'une femme de 57 ans.

Plusieurs médias indépendants cubains ont fait état de 19 disparus, publiant une liste avec leurs noms et un numéro de contact. Les autorités ont elles seulement indiqué que 19 familles avaient demandé des nouvelles de leurs proches. Quatre enfants et adolescents figurent parmi les victimes de cette explosion, probablement due à une fuite de gaz. Sur les 81 personnes blessées, 37 restaient hospitalisées samedi en fin de journée, a précisé le docteur Guerra.

Si aucun touriste ne se trouvait à l'intérieur de l'hôtel Saratoga, fermé depuis deux ans en raison de la pandémie, des ouvriers et employés étaient en train de préparer sa réouverture après travaux, prévue mardi prochain. "Au moment de l'accident, 51 employés travaillaient dans le bâtiment (...), dont 11 sont décédés d'après ce que l'on sait pour l'instant, 13 sont portés disparus, six sont hospitalisés et le reste a réussi à sortir à temps", a expliqué lors d'une conférence de presse Roberto Enriquez Calzadilla, porte-parole du groupe touristique Gaviota.

"Il faut avancer"

Parmi les victimes se trouve une touriste espagnole de 29 ans qui se promenait près de l'hôtel, son époux également espagnol étant grièvement blessé. "Toute notre affection aux familles et à toutes les victimes et blessés. Tout notre soutien aussi au peuple(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Effondrement d'un pont aux Philippines, un touriste autrichien parmi les victimes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles