Explosion des contaminations dans les Pyrénées-Orientales : "Ce département ouvre le bal"

·1 min de lecture

Les Pyrénées-Orientales prennent les devants face à l’explosion des cas de Covid-19 dans le département. Le taux d'incidence, qui y était de seulement 12,7 le 2 juillet, atteint désormais les 258,8 cas pour 100.000 habitants selon l'Agence régionale de santé. Il s'agit du taux le plus élevé de l'Hexagone. La préfecture a annoncé vendredi que le port du masque redevenait obligatoire dans l'espace public, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, à partir de samedi et jusqu’au 2 aout. Afin de limiter les rassemblements, la consommation de boissons alcoolisées est également interdite dans les espaces publics en dehors des restaurants et des bars.

"Les contaminations explosent dans ce département, mais d’autres sont aussi concernés et vont voir l’incidence augmenter dans les jours qui viennent", a averti au micro d’Europe Soir le médecin Olivier Guérin, membre du conseil scientifique et chef du pôle gériatrie du CHU de Nice. "Les Pyrénées-Orientales ouvrent le bal d’une série de départements."

>>Retrouvez toutes les interviews en replay et en podcast ici

Un phénomène qui concerne tout le pourtour méditerranéen

Selon ce scientifique, les zones de villégiature du sud sont particulièrement concernées par ce nouvel emballement de l’épidémie, sous l’effet du variant Delta. "Sur les façades maritimes, qu’il s’agisse des Pyrénées-Orientales ou d’autres départements du pourtour méditerranéen, les incidences montent, le variant Delta y est plus prévalant que la moyenne n...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles