On vous explique la polémique autour des propos du nouveau secrétaire d'Etat Joël Giraud sur les "chemtrails"

franceinfo

Rattrapé par d'anciennes déclarations. A peine nommé au gouvernement, dimanche 26 juillet, Joël Giraud a fait face à de nombreuses railleries après que des internautes ont exhumé des propos tenus en 2013 par le secrétaire d'Etat à la Ruralité. Alors député PRG (parti radical de gauche) des Hautes-Alpes, il s'interrogeait alors su "l'origine mystérieuse" des traînées blanches laissées par les avions dans le ciel. Des déclarations qui donnaient de l'écho aux thèses complotistes qui fleurissent sur internet à propos des "chemtrails". Franceinfo fait le point sur cette polémique.

Que disait Joël Giraud en 2013 ?

Nous sommes le 12 novembre 2013. Ce jour-là, le député PRG des Hautes-Alpes et maire de L'Argentière-la-Bessée Joël Giraud interpelle très serieusement le ministère de l'Écologie, dans une question écrite au gouvernement, au sujet de ces "mystérieuses traînées dans le ciel", aussi appelées "chemtrails" :

"Des milliers de témoins peuvent dénoncer des traînées d'avions dans le ciel qui se développent d'un horizon à l'autre, s'élargissent et fusionnent jusqu'à couvrir le ciel d'un nuage artificiel", écrit-il alors. "Officiellement ces traînées sont considérées comme des traces de condensation laissées par les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.