On vous explique la polémique autour de la consultation sur les pesticides

franceinfo

Le dossier est corrosif. Pour mieux protéger la population des risques pour la santé liés aux pesticides, le gouvernement planche sur un projet de décret afin d'instaurer un espace entre les zones d'épandage et les habitations. Pour finaliser le texte, trois ministères doivent ouvrir, lundi 9 septembre, une consultation publique sur les distances minimales à respecter. Avant même l'ouverture de cette consultation, le débat fait rage entre les écologistes et le monde agricole sur les contours de cette mesure.

Comment fonctionne la consultation ?

La consultation, "sur le modèle du grand débat", doit être ouverte simultanément sur les sites des ministères de la Santé, de la Transition écologique et de l'Agriculture dans la journée de lundi, selon un porte-parole du ministère de l'Agriculture. "On va lancer une consultation de trois semaines, a-t-il expliqué à l'agence Reuters. Tout citoyen, syndicat agricole ou association de défense de l'environnement pourra s'exprimer. C'est un projet qui peut être amené à évoluer."

Les résultats devraient être centralisés et dépouillés au ministère de la Transition écologique et solidaire. Ce dernier fera la synthèse en vue d'"un arbitrage définitif fin novembre", avant la publication du décret prévu pour le 1er janvier 2020. Cette consultation devait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi