Expédition. Mille valeureux Italiens débarqueront en terre anglaise pour la finale de l’Euro

·2 min de lecture

Les restrictions sanitaires en vigueur au Royaume-Uni empêchent de facto aux supporteurs transalpins vivant dans la Botte de se rendre à Londres pour la finale, à Wembley. Néanmoins, un contingent de 1 000 personnes devrait finalement être autorisé à faire le déplacement.

Les règles sanitaires imposées par Londres sont claires, et l’Euro n’y change rien. Tous les pays de l’Union européenne (sauf Malte) sont placés en “zone orange” par le Royaume-Uni. Un code couleur qui impose aux ressortissants de ces États des règles très strictes s’ils veulent se rendre en terre britannique. Ainsi, toute personne qui arrive depuis un pays de l’UE doit se soumettre à une quarantaine obligatoire de dix jours, qui peut être réduite de moitié en cas de test négatif après cinq jours.

Voilà qui rend concrètement impossible le déplacement pour les supporteurs italiens qui auraient souhaité assister à la finale, dimanche 11 juillet. Ces derniers auraient dû partir avant même la demi-finale – jouée mardi 6 juillet au soir et remportée face à l’Espagne – pour pouvoir compléter à temps la quarantaine.

À lire aussi: Vu d’Espagne. Euro 2021 : et à la fin, c’est l’Italie qui râle

La perspective d’un stade sans Italiens – mis à part ceux de la diaspora basés au Royaume-Uni – était donc bien concrète. Mais finalement, un contingent de Transalpins devrait bien être autorisé à pénétrer sur l’île, nous apprend La Repubblica, qui titre “Le débarquement des mille Italiens à Wembley”. Le quotidien romain fait ainsi référence à “l’expédition des Mille”, en 1860, épisode historique de l’unité italienne qui a vu débarquer en Sicile un corps de mille volontaires guidés par Giuseppe Garibaldi, pour conquérir le

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles