Cette exoplanète est pire que l'enfer avec des pluies de roches, des vents supersoniques et son océan de magma

Laurent Sacco, Journaliste
·2 min de lecture

Il y a environ 4,5 milliards d'années, la collision supposée entre la Terre et Théia, une planète de la taille de la Lune, a dû produire un océan global de magma de plusieurs milliers de kilomètres de profondeur. Juste avant sa naissance et après sa solidification, l'intense bombardement météoritique de l’Hadéen a de toute façon dû produire des océans locaux, assez profonds également. On peut se faire une faible idée de ce à quoi devaient ressembler ces océans en observant des lacs de lave sur la Terre de nos jours. On peut également les étudier autrement que par de savantes modélisations chimique et physique faisant intervenir la loi et les mathématiques de la chaleur découvertes par Fourier.

Comment ? Tout simplement grâce à certaines exoplanètes comme dans le cas de Corot-7b. Futura avait parlé – dans un des précédents articles ci-dessous – de cette planète rocheuse cinq fois plus massive que la Terre et d’un diamètre presque du double, tournant à seulement 2,5 millions de kilomètres de son étoile hôte, une naine orange.

On peut se servir également aujourd’hui de l’exoplanète K2-141b, également découverte autour d’une naine orange et également dans un état de rotation synchrone autour de cette étoile comme dans le cas de Corot-7b. Les deux exoplanètes ont été découvertes initialement par la méthode des transits, par les défunts satellites, Corot, l’Européen et Kepler, l’États-unien. K2-141b est si proche de son étoile qu’elle boucle son orbite en 0,28 jour, soit 6,7 heures seulement. C’est l’une des périodes orbitales les plus courtes connues pour une exoplanète.


La surface du lac de lave du Nyiragongo est animée de plusieurs types de mouvements. Des variations rapides de niveau de 1 à 4 mètres d'amplitude : le lac monte quand il est alimenté en magma frais et descend lors de phases de dégazage important. Des mouvements de convection dus aux différences de température entre la surface et le magma sous-jacent. Le recyclage des plaques plongeantes assure la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura