Exoplanète océan, sirop contre la toux, fossile de castor : l'actu des sciences en ultrabrèves

BENOIT GOUGEON, UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Au sommaire des ultrabrèves du 6 septembre 2022 : l'exoplanète TOI-1452 b pourrait être un monde entièrement recouvert d'eau, 4 sirops contre la toux vont être retirés du marché et un fossile de castor vieux de 30 millions d'années redessine l'histoire de ces animaux.

L’actualité scientifique du 6 septembre 2022 c’est :

En Voie lactée : .

  • Plus grosse que la Terre, mais en orbite autour d'une étoile plus petite que le Soleil, TOI-1452 b pourrait être un monde entièrement recouvert d'eau.

  • La planète se situerait dans un système binaire, dont les deux membres sont des étoiles plus petites que le Soleil qui sont séparées de 97 unités astronomiques.

  • Son identification en fait une cible de choix pour le télescope spatial James Webb, dont les premiers résultats dépassent largement les attentes des astronomes.

En Santé : .

  • Les sirops antitussifs à base de pholcodine vont être à terme retirés du marché, en raison de leur risque d’allergie croisée grave avec certains produits utilisés en anesthésie.

  • Une nouvelle étude atteste de ce risque important, même si l’anesthésie a lieu plusieurs semaines après la prise du sirop.

  • Ces produits, déjà sur la sellette depuis 2009 et délivrables uniquement sur ordonnance depuis 2011, avaient déjà fait l’objet d'une alerte en pleine pandémie.

En Paléontologie : .

  • Particulièrement petit, Microtheriomys articulaquaticus aurait délaissé le milieu terrestre, qu'affectionnaient ses ancêtres, pour l'eau.

  • Il s'agissait d'un petit castor de seulement 700 grammes : un poids plume en comparaison du castor d'Europe (20 kilos) et du castor du Canada (de 11 kg à 32 kg).

  • L'analyse de l'un des os de sa cheville, de seulement 10 mm de longueur, démontre qu'il s'agit du plus vieux castor semi-aquatique connu à ce jour dans le monde.

En Archéologie :

  • Une chaise pliante datant de 1.400 ans a été découverte dans la sépulture d’une femme enterrée en Bavière. Cet objet est interprété comme un précieux indice pour signifier sa place dans l’échelle sociale.

  • Il incarnait à l'époque le pouvoir, et est rarissime puisque c’est seulement la deuxième découverte de cet ordre outre-Rhin.

  • Il n’en reste que le châssis, constitué de deux tiges rectangulaires articulées autour d’un axe ; l’assise, qui devait être en tissu, a ent[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi