“Exode massif” pour quitter Shanghai après l’assouplissement du confinement

MONTAGE DE CAPTURES D’ÉCRAN TWITTER

“Certains habitants et travailleurs immigrés de Shanghai sont désormais autorisés à quitter la ville, relate le South China Morning Post, à condition d’obtenir la permission des comités de leur district de résidence et de présenter un test à l’acide nucléique négatif [au Covid-19] datant de moins de quarante-huit heures.” Le 23 mai, les autorités ont débuté l’assouplissement progressif des restrictions sanitaires drastiques qui étaient imposées à la ville de 26 millions d’habitants depuis fin mars.

Après ces longues et éprouvantes semaines de confinement, de nombreux habitants ont immédiatement décidé de fuir la ville. Cet “exode massif”, ainsi que le qualifie New Tang Dynasty (NTD), chaîne de télévision américaine diffusant en chinois, a donné lieu à des scènes de chaos dans plusieurs gares et aéroports.

Partir à tout prix

À Shanghai-Hongqiao, l’une des principales gares de la ville, certains habitants déterminés à partir ont même décidé de rester dormir dans le parking souterrain, pour tenter à tout prix d’obtenir un ticket de train malgré la forte demande.

Le site d’information anglophone Sixth Tone, basé à Shanghai, a également relayé des images de l’intérieur de la gare où des milliers de personnes attendaient de pouvoir embarquer, le vendredi 27 mai.

Alors que la plupart des transports publics de la ville étaient encore à l’arrêt en cette fin mai, les habitants sur le départ n’ont bien souvent pas eu d’autre choix que de marcher, parfois plusieurs heures, jusqu’aux gares et aéroports. La ville de Shanghai a toutefois annoncé la réouverture progressive des transports publics, à commencer par “quatre lignes de train et de bus” permettant de relier “toutes les zones du centre-ville”, y compris la gare de Hongqiao et l’aéroport de Pudong, comme l’écrivait le Global Times, citant le maire adjoint de la ville, Zhang Wei.

La quasi-totalité de la ville bientôt libérée ?

De nombreux habitants continuaient ces derniers jours à se masser dans les gares, en particulier celle de Hongqiao, craignant des changements de consigne de dernière minute qui les empêcheraient de partir. Une vidéo très partagée sur les réseaux sociaux montre qu’il y avait toujours une très forte affluence à la gare Hongqiao le 28 mai.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles