Exhibition sexuelle sur Zoom : un chroniqueur du « New Yorker » renvoyé

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Jeffrey Toobin, en 2014, à New York.
Jeffrey Toobin, en 2014, à New York.

Le chroniqueur du magazine The New Yorker Jeffrey Toobin, qui s'est livré, malgré lui, à une exhibition sexuelle lors d'une réunion en visioconférence sur l'application Zoom mi-octobre, a été renvoyé, indique la chaîne CNN, mercredi 11 novembre. Cette décision a été annoncée aux salariés du magazine par un des membres de la direction du groupe Condé Nast, qui détient The New Yorker. « Les investigations concernant Jeffrey Toobin sont terminées et, par conséquent, il n'est plus lié à notre entreprise », a écrit dans un e-mail Stan Duncan, le responsable du personnel.

La nouvelle a été confirmée par Jeffrey Toobin lui-même sur Twitter, où il a écrit : « J'ai été renvoyé aujourd'hui par The New Yorker après 27 ans en tant que rédacteur. » « J'aimerai toujours le magazine, mes collègues vont me manquer et j'ai hâte de lire leur travail », a-t-il ajouté.

Suspendu de CNN

Jeffrey Toobin avait affirmé qu'il ne pensait pas être filmé alors qu'il se masturbait durant cette réunion. « J'ai commis une erreur honteusement stupide, en croyant être hors champ. Je présente mes excuses à ma femme, ma famille, mes amis et collègues », avait-il déclaré en octobre.

Lire aussi Une soirée en boîte de nuit sur Zoom

Quant à la chaîne d'information en continu CNN, elle n'a pas encore tranché le cas de son consultant. En effet, Jeffrey Toobin apparaissait souvent à l'antenne. Après les faits, CNN avait indiqué que Jeffrey Toobin allait s'absenter quelque temps de l'antenne, pour un [...] Lire la suite