Pour lutter contre l’hypertension artérielle, cet exercice serait redoutablement efficace

·2 min de lecture
Hypertension artérielle

"L’entraînement de la force musculaire inspiratoire", à réaliser en cinq minutes par jour, peut réduire l’hypertension artérielle en quelques semaines.

L’hypertension artérielle (HTA) est la maladie chronique la plus fréquente en France. Un adulte sur trois est concerné, mais la moitié ignore sa condition et ne prend aucun traitement pour se soigner. Cette maladie liée à une pression anormalement élevée du sang dans les vaisseaux sanguins est en effet généralement silencieuse. Mais lorsqu’elle n’est pas contrôlée, elle peut entraîner des complications cardiovasculaires ou neurodégénératives comme l’infarctus du myocarde, l’AVC ou la maladie d’Alzheimer.

Vidéo. Dr Christian Recchia : "30% des personnes souffrant d'hypertension l'ignorent. C'est dramatique"

Pour réduire sa tension artérielle, une nouvelle étude publiée dans le Journal of the American Heart Association suggère un exercice de respiration appelé "entraînement de la force musculaire inspiratoire". Il consiste à inhaler vigoureusement à l’aide d'un appareil portatif offrant une résistance inspiratoire ou expiratoire. Son point fort ? "Il peut être "réalisé en cinq minutes, chez soi, pendant que l’on regarde la télévision", expliquer Daniel Craighead, l’auteur principal de cette recherche.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont voulu déterminer le protocole le plus efficace en termes de temps. lls ont donc recruté 36 adultes en bonne santé âgés de 50 à 79 ans et présentant une pression artérielle systolique supérieure à la normale (120 mmHg ou plus). La moitié d'entre eux a suivi un programme d’exercice à haute résistance pendant six semaines et l'autre moitié a suivi un protocole placebo dans lequel la résistance était beaucoup plus faible.

De nombreux bienfaits observés

Verdict : le premier groupe a vu sa pression artérielle systolique baisser en moyenne de neuf points. Soit une réduction plus forte que celle obtenue en marchant 30 minutes par jour cinq jours par semaine. Cette baisse est comparable aux effets de certains traitements médicamenteux hypotenseurs.

De plus, les chercheurs ont constaté une amélioration de la capacité des artères à se dilater sous l'effet d'une stimulation, une augmentation significative de la molécule essentielle à la dilatation des artères des niveaux, l’oxyde nitrique, et une diminution des marqueurs de l'inflammation et du stress oxydatif.

"Nous savons qu'il existe de nombreuses stratégies de style de vie qui peuvent aider les gens à conserver leur santé cardiovasculaire en vieillissant, souligne Daniel Craighead. Mais la réalité est qu'elles demandent beaucoup de temps et d'efforts et peuvent être coûteuses et difficiles d'accès pour certaines personnes." Cet exercice constitue donc une alternative intéressante.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles