Exclusif - Rafael Nadal : «J’ai encore le feu»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Laurent VU/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec sa quatorzième victoire à Roland-Garros, le tennisman espagnol entre dans la légende et réponde à Paris Match.

Pas une seconde à perdre. Au lendemain de sa 14e victoire à Roland-Garros, Rafael Nadal est très entouré : un agent, deux gardes du corps, des attachés de presse. Il boite légèrement lorsqu’on le retrouve à la porte de sa suite, portant chemise blanche immaculée et veste neutre. Nadal se plie sans broncher au jeu de la promotion. Sur le toit d’un palace parisien, douze personnes assistent à la séance photo. Nadal essaie de se concentrer face à l’objectif, ne se laisse pas distraire par les téléphones qui tentent de voler un moment du shooting. Deux cerbères veillent sur le trophée officiel du tournoi. « On l’a eu quatorze fois, rigole Benito, son agent. Vous croyez qu’on va le voler maintenant ? » Nadal n’écoute pas. Le regard vague, il enlève sa chemise dans l’ascenseur pour enfiler un polo. À chaque étage, le même regard éberlué des clients découvrant le champion torse nu. Il reste imperturbable, claudiquant vers son avenir. La poignée de main est ferme. L’entretien peut commencer.

Lire aussi: Exclusif - Rafael Nadal, les coulisses d'une couverture exceptionnelle

Paris Match. C’est toujours comme ça, votre vie ?
Rafael Nadal. Après un titre, oui.

On vous a vu un peu perdu dans la dernière minute de la finale contre Casper Ruud. À quoi pensiez-vous ?
À gagner le point. Et surtout à finir le match. Dès qu’il y a une opportunité de victoire, dans une finale, il faut la saisir. Je me suis donc concentré pour conclure. Les émotions viennent ensuite… J’étais probablement un peu nerveux avant d’entrer sur le court. Mais ça va, j’ai géré.

Avant de jouer, ressentez-vous la même chose qu’il y a vingt ans, lors de votre premier tournoi ATP ?
J’aime profondément ce que je fais, j’ai encore le feu. Mais il y a plein de choses(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles