EXCLUSIF. L'alerte de 41 directeurs de crise de l'AP-HP : "Nous serons contraints de faire un tri des patients"

·1 min de lecture

Dans le JDD, 41 médecins réanimateurs et urgentistes alertent sur la réalité du terrain, face à la dégradation de la situation sanitaire. Voici leur tribune : "L'épidémie de Covid-19 est de nouveau en progression constante dans toutes les Régions, et l'Île-de-France se retrouve malheureusement parmi les Régions en première ligne. Dans les quinze prochains jours, les contaminations ayant déjà eu lieu, nous avons une quasi-certitude sur le nombre de lits de soins critiques qui seront nécessaires et nous savons d'ores et déjà que nos capacités de prise en charge seront dépassées au terme de cette période.

Lire aussi - Covid-19 : Macron défend sa stratégie face au virus et n'écarte pas des mesures supplémentaires

Il est trop tôt pour que la campagne de vaccination puisse améliorer significativement l'évolution de l'épidémie pendant cette période critique. Nous rappelons, s'il en était besoin, que la vaccination reste l'arme essentielle à moyen et long terme. Tous les indicateurs concordent pour affirmer que les mesures actuelles sont et seront insuffisantes pour inverser rapidement la courbe alarmante des contaminations.

"

Ce tri concernera tous les patients, Covid et non Covid, en particulier pour l'accès des patients adultes aux soins critiques

"

Dans un but d'information et d'alerte légitime de nos concitoyens, de nos futurs patients et de leurs familles, nous souhaitons expliquer de manière transparente la situation à laquelle nous allons devoir faire face et comment nous allon...


Lire la suite sur LeJDD