EXCLUSIF- Arsène Wenger à propos d'Elizabeth II : "Le souvenir d'une femme très aimable"

© AFP

Très rare dans les médias, l'entraineur français de 72 ans à accordé une interview exceptionnel à Europe 1, au micro de Jacques Vendroux. Manager de l'équipe d'Arsenal de 1996 à 2018, Arsène Wenger raconte avec émotion sa rencontre avec la Reine Elizabeth II, survenu en 2007. La reine avait à l'époque promis de se rendre à l'inauguration du nouveau stade d'Arsenal, l'Emirates Stadium. Ne pouvant s'y rendre, elle convia alors l'ensemble l'équipe londonienne à venir diner au palais de Buckingham quelque mois plus tard.

Qu'est ce que vous avez comme souvenir ?

J'ai le souvenir d'une dame très aimable. Évidemment, quand on est invité comme ça, on échange beaucoup d'amabilités et du conventionnel, mais en même temps elle a dégagé une forme de bonhomie, d'intérêts et de gentillesse. Quand je suis arrivé en Angleterre, j'avais une idée préconçue du Français par rapport à la royauté. Mais même les gens qui n'aiment pas la royauté en Angleterre aimaient la reine. Et puis elle a déclaré elle même qu'elle supportait Arsenal. Donc pour nous, c'était une grande fierté de représenter la reine d'Angleterre.

Vous avez pu parler un petit peu avec elle?

Oui, évidemment. J'étais reçu habitant aussi, donc c'était une soirée féérique et on se rendait compte un peu de la puissance du royaume anglais lors de ces soirées là. Exceptionnel.

Comment on réagi vos joueurs ?

Eux aussi étaient très fier, très content d'être là et d'être reçu par la reine. Dans des réceptions comme celle là, le devoir de la r...


Lire la suite sur Europe1