EXCLU VIDÉO - Alexia Daval : sa mère, en pleurs, raconte ce jour où Jonathann a avoué

Bouleversants. Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d'Alexia Daval, ont accepté de témoigner dans Ça commence aujourd'hui, émission de Faustine Bollaert, diffusée ce lundi 8 juin sur France 2. Plus de deux ans et demi après la mort de leur fille, tuée par son mari Jonathann Daval, Isabelle Fouillot, les larmes aux yeux, est ainsi revenue sur le jour où son ex-gendre lui a avoué le meurtre. C'était en janvier 2018, après 30 heures de garde à vue. "On savait très bien que c'était lui, mais il fallait qu'il le dise."

"Ces mensonges, je n'en pouvais plus. Il a craqué, il s'est mis à mes genoux, et il a avoué. Je l'ai relevé, je l'ai pris dans mes bras. J'étais soulagée qu'il arrête d'accuser les enfants", a ainsi confié Isabelle Fouillot. "On a eu le droit de le voir dix minutes, seuls, dans une pièce en intimité. Je lui ai demandé si c'était lui qui avait brûlé Alexia, il me disait non", a-t-elle aussi précisé. "On lui a demandé pourquoi. Il n'a pas pu nous dire", a ajouté Jean-Pierre Fouillot, le papa d'Alexia.

Le procès pour "meurtre sur conjoint" repoussé

Il s'est passé pratiquement un an et demi, entre janvier 2018, date des premiers aveux, et le 17 juin 2019, jour où Jonathann Daval a fini par avouer avoir partiellement brûlé le corps de sa femme. Fin 2019, le procureur en charge de l'affaire a confirmé qu'il allait être jugé pour "meurtre sur conjoint". Le procès devait avoir lieu en novembre 2020, mais a été repoussé au printemps 2021 à cause de l'épidémie de coronavirus.

Retrouvez cet article sur GALA

Koh-Lanta : Claude futur présentateur ? Denis Brogniart pas très emballé
Koh-Lanta : pourquoi Naoil ne touchera pas réellement 100 000 euros
Sarah Ferguson : ce drame terrible qui l'a meurtrie pendant le confinement
Christine Angot, fâchée avec son frère, lui adresse une lettre bouleversante
PHOTO - Alessandra Sublet déguise son fils Alphonse en E.T. et s'en amuse