Exclu. Vald dans The Voice : Marc Lavoine explique pourquoi il l'a choisi en tant que co-coach

·1 min de lecture

Certains diraient que les téléspectateurs de The Voice ont assisté à un "choc des cultures". La semaine dernière, en voyant débarquer le rappeur Vald dans l'émission, beaucoup se sont étonnés sur les réseaux sociaux de la présence du jeune homme. D'autant qu'il n'était pas avec Vianney ou Amel Bent mais avec…Marc Lavoine. Et ce samedi 3 avril pour la deuxième soirée de battles, l'artiste sera on ne peut plus présent puisque deux talents vont reprendre l'un de ses titres, "Deviens génial". Interrogé par Télé-Loisirs.fr, Marc Lavoine a expliqué son choix, et s'est montré surpris que certains s'en étonnent…

Dans un premier temps, l'interprète d'"Elle a les yeux revolver" nous confie beaucoup aimer le travail de Vald : "Ce qui me plait chez lui, c'est qu'il ne donne pas de leçon ! Il parle de la vraie vie, et des gens. J'aime ça…" et de revenir sur son choix de co-coach : "Je ne comprends pas que l'on soit surpris. Aucun artiste, que ce soit Benjamin Biolay ou des artistes que je connais, n’a été étonné qu’il soit là." Et d'asséner : "Moi, Vald, je trouve que c’est un grand écrivain. Je trouve qu’il écrit très très bien, il a des sujets formidables en plus, donc pour moi on doit enlever ces barrières." Pronant le mélange des genres, il explique : "On est contre les discriminations, on est contre la segmentations des choses, on est contre les étiquettes, on est contre les jugements à priori, donc c’est pour ça qu’on doit créer des passerelles. Moi par exemple, je chante avec Clara (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le grand échiquier : pourquoi Anne-Sophie Lapix ne présente-t-elle plus l'émission ?
"Il avait des craintes" : Florent Pagny raconte comme il a convaincu Calogero de participer à The Voice
Christophe Dechavanne "interloqué" de voir les gens "agglutinés" sans masque à Paris, il réagit
Nikos Aliagas inquiet de l'arrivée de Camille Combal sur TF1 ? Il répond sans détour
Ary Abittan (Prime Vidéo) : dans son one-man show My Story, il se livre comme jamais !