Exclu. Julien Bert sur son amour pour Hilona (Les Princes de l'amour) : "J'ai tout de suite su qu'elle me plaisait... mais ça a été très compliqué"

À la télé, Julien Bert et Hilona sont comme chien et chat. Mais dans la vie, le Prince et la Princesse de l'amour de la septième saison de la télé-réalité de W9 sont plus amoureux que jamais. Un mois après son arrivée dans la télé-réalité de W9, l'ancien dragueur s'est confié à Télé-Loisirs.fr sur cette rencontre, leur aventure explosive et leur histoire d'amour.

Télé-Loisirs : Comment s'est passée votre rencontre avec Hilona ?

Julien Bert : Ça n'a pas été une idylle parfaite... Jusqu'à la fin de la saison des Princes de l'amour, ça va être compliqué entre Hilona et moi. Ça a été une vraie galère, un combat de titans. Elle a été très difficile avec moi. Je ne me suis pas comporté comme un Prince au début. On s'est pris la tête énormément de fois. On voulait avoir l'ascendant sur l'autre. Je suis quelqu'un de très jovial, mais il ne faut pas qu'on essaye de me canaliser. Une fille avec du caractère, ça me plaît, une fille avec trop de caractère, j'explose. Ça a été une amitié ultra-fusionnelle jusqu'à ce qu'on se pose les bonnes questions. Qu'on s'embrouille sans se dire que, peut-être, on se kiffait dans le fond. Puis, on avait nos prétendant(e)s au milieu. Ça a été très compliqué, cette histoire. Ça n'a pas été digne d'un conte de fées.

Qu'est-ce qui vous a plu chez Hilona ?

Son charme, son tempérament. C'est une personne atypique, un peu grand gueule. J'ai tout de suite su qu'elle me plaisait. C'est la première fois que je l'ai rencontrée en vrai, à Barcelone. J'ai eu un vrai truc

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Sauvés par le gong : date, casting, intrigues... Toutes les infos sur le retour de la sitcom culte
Sandrine, candidate de 4 mariages pour une lune de miel, "entre la vie et la mort" : son mari appelle au "respect"
Le grand concours des animateurs : qui sont les invités ?
Balance ton post. Cyril Hanouna recadre très violemment Raquel Garrido et l'accuse d'antisémitisme : "Votre petite phrase est inadmissible"
Netflix : les nouveautés de la semaine du 10 au 16 janvier 2020