Exclu. Jean-Jacques Goldman : retour sur la naissance du tube Je te donne, hymne contre le racisme (VIDEO)

En septembre 1985, Jean-Jacques Goldman dévoilait au public son quatrième album solo intitulé Non Homologué. C'est un succès : le papa de six enfants obtient en 1991 un disque de diamant pour récompenser son travail, après avoir dépassé le million de ventes. Dans l'émission Les 20 albums de diamant préférés des Français, Jérôme Anthony revient sur W9 dès ce jeudi soir sur l'histoire de cet album qui comprenait entre autres les tubes Je marche seul et La vie par procuration.

Jean-Jacques Goldman, le "copain" ou le "grand frère"

Le succès de Non Homologué peut s'expliquer par la proximité de Jean-Jacques Goldman avec le public et les préoccupations qui les concernent. "Il y a quelque chose de très provocateur dans ce titre, Non homologué", explique à l'écran Didier Varrod, directeur musical des antennes de Radio France. "On dirait plutôt ça pour une bagnole ou pour une marque. Lui, il se l'attribue lui-même, une façon de regarder ceux qui font l'opinion et de leur dire : "Moi, je ne suis pas des vôtres, je suis ce que je suis, avec mes chansons. J'établis un contact direct avec le public"". Une figure de "copain" ou de "grand frère" pour ses fans.

Génération Touche pas à mon pote

Et Jean-Jacques Goldman est aussi un artiste engagé. Celui qui chantait récemment en hommage à "ceux qui sauvent des vies" avait d'ailleurs livré dans l'album Non Homologué un hymne contre le racisme : Je te donne. "C'est une chanson qui prône le mélange des cultures", commente son ancien acolyte Michael

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

RMC Découverte va diffuser le quinté tous les jours en direct à partir du 15 juin
Au bord des larmes, Magloire confie avoir perdu "deux êtres chers" à cause du Covid-19 (VIDEO)
Killing Eve saison 3 (Canal+) : pourquoi les scénaristes ont décidé de ne pas faire mourir un personnage central de la série
Affaire conclue : les acheteurs contraints de ne faire aucune offre à cette vendeuse, "Ça me fend le coeur" (VIDEO)
Victime de grossophobie, le youtubeur David Lafarge Pokémon dévoile son impressionnante perte de poids : "Je pesais 104 kilos" (VIDEO)