Exclu. Jean-Claude Van Damme, enfant "freluquet" et "rejeté à l'école" : "J'ai grandi dans ma propre réalité" (VIDEO)

·1 min de lecture

Ce jeudi 29 avril dès 20h55 sur Comédie +, le documentaire Drôles de Belges : font-ils mieux l'humour que les autres ? mélangera magnétos (parfois hilarants) et interviews avec des stars du Plat Pays. Parmi elles : l'Entarteur Noël Godin, Laurence Bibot (qui n'est autre que la mère d'Angèle et Roméo Elvis), Alex Vizorek... mais aussi Jean-Claude Van Damme, qui s'était récemment déhanché dans un clip du groupe Aaron.

Bonnet sur la tête et lunettes de soleil sur le nez, le papa d'une certaine Bianca Bree qu'il n'a pas vu grandir est revenu sur la période de son enfance près de Bruxelles. "J'ai grandi dans un monde de fantaisie. En vérité, dans ma propre vérité, ma propre réalité". Peu populaire, maigre comme un clou... Il se souvient : "Comme j'étais le garçon qui était un peu rejeté sur le banc à l'école, vu que j'étais dans mon monde à moi et freluquet, tout ce que j'avais, c'était les bandes dessinées. C'est très important de le dire".

Parmi ces albums qu'il adore, il y a la saga Tintin de Hergé : "Il y a beaucoup de jeunes gens qui sont nés dans les bandes dessinées. Et quand tu pars dans un Tintin par exemple, tu pars avec lui, tu pars dans son aventure. Et tu n'as pas peur". Mais les aventures de casse-cous fascinent également celui qui avait eu un coup de foudre sur le tournage des Anges 12 : "J'ai grandi dans ce monde de bandes dessinées où j'ai vu des muscles, des mouvements et des choses comme ça. Et quand j'ai commencé à faire mes entraînements d'arts martiaux et de poids (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Will Hunting (Arte) : le ticket d'entrée de Matt Damon et Ben Affleck à Hollywood
Scarlett Johansson : son impressionnante métamorphose de ses débuts à Avengers (PHOTOS)
"Il nous a été arraché trop tôt" : sacré aux Oscars 2021, Anthony Hopkins rend un vibrant hommage à Chadwick Boseman
Oscars 2021 : ému aux larmes, le réalisateur Thomas Vinterberg dédie sa récompense à sa fille décédée tragiquement
Oscars 2021 : le twerk endiablé de Glenn Close met le feu à la salle et fait halluciner les internautes