Isabelle Nanty, 58 ans : "Pouvoir encore travailler à mon âge est une chance"

A 58 ans, Isabelle Nanty enchaîne les projets, que ce soit à la télévision ou au cinéma. Sur TF1, on la voit dans une robe d'avocate dans la série Munch et dans les salles obscures, c'est dans Les Tuche qu'elle fait sensation. La maman de Tallulah a révélé dans une interview accordée à Nikos Aliagas pour Gala en kiosque ce jeudi 23 janvier qu'elle s'estimait chanceuse de pouvoir enchaîner les projets à son âge alors que bien d'autres actrices ou comédiennes sont à la peine.

Isabelle Nanty a confié : "Pouvoir travailler encore à mon âge, c'est de la chance". C'est aussi pour cela qu'elle a une technique pour profiter de chaque projet qu'elle entreprend. "Je vis mes tournages comme si c'était le premier ou surtout le dernier," a-t-elle concédé. Et de faire une jolie déclaration à son partenaire dans Les Tuche : "Ce qui est génial, quand je tourne avec Jean-Paul Rouve, par exemple, c'est qu'on se met en état d'enfance. Dans l’émerveillement et la gourmandise."

Alors que Nikos Aliagas lui faisait remarquer qu'elle choisissait toujours des projets qui cumulaient des millions d'entrées au cinéma, elle a fait une révélation étonnante. "C'est que de la chance," a-t-elle révélé, puis de lancer : "Au départ, je ne devais pas jouer dans Les Tuche, il ne faut pas lutter." Résultat, elle a finalement été prise et est devenue un personnage phare du cinéma et a même ré-endossé ce rôle pour la quatrième fois. Ce sera à découvrir en décembre prochain dans les salles obscures.

Retrouvez l’intégralité

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTO - Sophie Marceau : son fils Vincent va mieux, elle donne de ses nouvelles
PHOTOS - Iris Mittenaere glamour avec une tresse haute tendance et un maquillage lumineux
VIDÉO - Les 12 coups de midi : Camille, ex-candidate atteinte d'un cancer, craque après une surprise de Cyril Hanouna
Prince Louis : apparition surprise du petit dernier de Kate Middleton et William
Diam's de retour en France avec son compagnon et ses enfants après deux ans en Arabie saoudite