Exclu. Elodie Frégé, divine dans la peau de Jessica Rabbit, accompagne André Manoukian au piano (VIDEO)

·1 min de lecture

A défaut de pouvoir assister à des festivals depuis bientôt un an, crise sanitaire oblige, les téléspectateurs ont l'occasion d'assister, depuis leur canapé, à celui proposé par la chaîne TNT éphémère Culturebox, le Culturebox Festival, chaque samedi. Ce 27 février, avant de retrouver sur scène la rappeuse Meryl dès 22h40, précédée d'un live soul de Crystal Murray, c'est le pianiste français André Manoukian qui ouvrira l'évènement avec son concert Jazz au Duc des Lombards à 21h05.

Ce show à l'atmosphère plus que tamisée et intimiste a été capté dans le mythique club de jazz Le Duc des Lombards, situé près de Châtelet à Paris. Aux côtés d'André Manoukian, à qui sa fille Julie a fait une surprise et rendu hommage dans Je t'aime, etc..., on retrouvera également cinq artistes féminines : Rosemary Standley, Nesrine, La Chica, Kimberose et Elodie Frégé. Kimberose, ancienne candidate de Nouvelle Star qui est récemment revenue sur son expérience au sein du télé-crochet, a d'ailleurs connu André Manoukian lors de la saison 10 à laquelle elle avait participé puisqu'il était juré.

Mais ce n'est pas tout : le pianiste avait également collaboré avec Elodie Frégé le temps de deux saisons de Nouvelle Star, puisque la chanteuse qui partage la vie de Grégory Fitoussi avait elle aussi été membre du jury. Les deux artistes avaient par la suite eu d'autres occasions de se retrouver, comme lors de l'émission musicale Entre duel et duo sur France 5. Sans oublier leur tournée jazz prévue pour cette (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Clément Albertini (The Voice) : ses liens avec son coach Soprano, son premier album, son featuring de rêve... Il nous dit tout !
Romane Serda : cinq infos sur la comédienne et chanteuse
Frank Delay (2be3) nostalgique en évoquant la fin de 2be3 : "On a commencé à être distant les uns envers les autres..."
La chanteuse Yseult se livre sur son rapport à son corps : "J'ai appris à l'aimer, mais aussi à la détester"
Raphaël revient sur sa scène de ménage avec Mélanie Thierry durant le premier confinement : "C'est bien de ne pas raconter sa vie"