Exclu. Djibril Cissé sur Mark Singer : "J'ai contacté Camille Combal pour le faire dès la première saison !"

·1 min de lecture

Il est tombé après avoir chanté Tombé. Diffusé ce samedi 7 novembre sur TF1, le quatrième épisode de Mask Singer a vu le Squelette être éliminé après sa reprise du tube de Matt Pokora. Sous le masque se cachait l'ancien international Djibril Cissé. Grand fan de l'émission présentée par Camille Combal, ce père de cinq enfants âgés de 5 à 19 ans nous a fait des confidences sur son aventure.

Pas trop déçu d'avoir été éliminé de Mask Singer au quatrième prime ?Déçu, non, même si j'aurais voulu aller plus loin, comme tout compétiteur. J'aurais aimé faire au moins encore un tour.

Comment vous êtes-vous retrouvé au casting de Mask Singer ?Je voulais y participer depuis la première saison ! J'ai vu les premières prestations et j'ai envoyé un message à Camille pour lui dire que, vraiment, je kiffais l'émission et que s'il y avait une saison 2, je voulais bien la faire. Tout me plaisait : les décors, les costumes, le concept… C'est du pur divertissement, de la joie. Certes, c'est un concours, une compétition, mais on ne se prend pas au sérieux. Les enfants apprécient, et les adultes aussi.

Au final, l'émission était à la hauteur de vos attentes ?Ah oui. Et même plus, car il y a des détails qu'on ne voit pas. Quand ils viennent te chercher pour aller à ta répétition, quelqu'un t'appelle pour te dire "Ils sont là", toi tu dis "C'est bon, j'arrive à la voiture". Donc le mec se masque, se cache les yeux pour ne pas te voir et on te couvre… Bref, personne ne te voit. Il y a une organisation, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Marchés de Noël, fêtes en famille : comment va-t-on pouvoir célébrer la fin d'année ? Olivier Véran se montre rassurant (VIDEO)
Koh-Lanta : Laurent se confie à Denis Brogniart sur les menaces de mort qu'il a reçues, "Ce n'était pas facile à vivre"
Tout le monde veut prendre sa place : Nagui s'amuse des grosses fautes d'orthographe de ses candidats (VIDEO)
On est presque en direct : TRÈS gêné, Vianney évoque comme jamais la femme qui partage sa vie, "une personne qui a un enfant" (VIDEO)
Marie-Sophie Lacarrau remplaçante de Jean-Pierre Pernaut: "Je plaignais le pauvre qui lui succèderait"