EXCLU. Couple disparu des Deux-Sèvres : Kevin et Leslie séquestrés par des ravisseurs ? La famille s'exprime

Ils n'ont plus donné signe de vie depuis plusieurs mois maintenant. Leslie et Kevin se sont évaporés dans la nature suite à une soirée entre amis le 25 novembre dernier. Depuis, leurs proches sont dans l'inquiétude la plus totale. Pour Closer, ils ont avancé une théorie : celle de la séquestration. "Si elle ne nous donne pas de nouvelles, c'est qu'elle ne peut pas nous en donner", assure Emilie, la belle-mère de la jeune femme. Pour les deux familles, le crime vénal est une quasi certitude. En effet, Kevin avait une enveloppe contenant 5.000 euros qu'il souhaitait utiliser pour acheter une voiture.

Ce soir-là, il aurait eu un rendez-vous pour acquérir un véhicule. "Il aurait croisé cinq hommes à la mine patibulaire et aurait eu peur d'après ses proches. Puis il aurait rejoint Leslie et leur ami. Pour Patrick et sa compagne, il pourrait s'agir d'un crime vénal. 'Au vu de ces éléments c'est ce qu'on envisage'". Les proches du couple sont de plus en plus inquiets. Ils lancent ainsi un appel aux potentiels ravisseurs : "Rendez-nous Leslie, il n'y a aucune raison que vous la gardiez. S'il faut demander quelque chose, demandez-le, mais rendez-nous Leslie".

Les proches du couple dans l'inquiétude la plus totale

Un cri du cœur. "On n'est pas enquêteur, on ne peut pas réellement savoir, mais en tout cas, on est quasiment persuadés maintenant que tout part de cette soirée et le fait qu'il y ait cette somme d'argent, ça rapproche nos idées du crime qui serait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Alexia avait quand même avoué" : la mère de Jonathann Daval dévoile une troublante confession avant le meurtre
Affaire d'Outreau : cette terrible victime collatérale tombée dans l'oubli
Neuf ans après la mort de son mari, elle l'aperçoit en train de dîner dans un restaurant indien
Affaire d'Outreau : pourquoi Jacques Chirac a-t-il présenté des excuses aux acquittés ?
Affaire d'Outreau : ces objets sinistres trouvés pendant la perquisition chez les Delay