EXCLU. Couple disparu dans les Deux-Sèvres : "le mardi et le vendredi…", la terrible nouvelle vie des proches de Leslie

Emilie Cardré, belle-mère de Leslie, et son conjoint Patrick ont mis en stand-by leur activité professionnelle depuis qu'ils n'ont plus aucune nouvelle de la jeune femme. L'angoisse rythme le quotidien rongé par des questions pour l'heure sans réponse. "On dort très mal, alors parfois on s'écroule de fatigue dans la journée, confie Emilie Cardré dans Closer ce vendredi 20 janvier. On est souvent au téléphone avec des amis de Leslie et une association de personnes disparues qui nous soutient. Le mardi et le vendredi, j'appelle la gendarmerie et notre avocat." Une terrible routine nécessaire pour surmonter la peur de découvrir le pire. "Si elle ne nous donne pas de nouvelles, c'est qu'elle ne peut pas nous en donner", insiste Emilie Cardré.

Leslie fréquentait son petit-ami Kevin depuis trois semaines lorsque le couple a été invité à passer la soirée du 25 novembre chez un ami à Prahecq, petite commune à une dizaine de kilomètres de Niort. Les amoureux ont ensuite rejoint un logement prêté par une connaissance à quelques dizaines de mètres de là. Puis, silence radio. "On cherchait à joindre [Leslie] depuis le dimanche 27, et on tombait toujours sur son répondeur, témoigne Emilie. Habituellement, on l'avait très régulièrement au téléphone. On a décidé d'appeler ses amis, mais eux non plus n'avaient pas de nouvelles." Les parents de Leslie décident alors de signaler la disparition à la gendarmerie d'Aigrefeuille d'Aunis, en Charente-Maritime. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Alexia avait quand même avoué" : la mère de Jonathann Daval dévoile une troublante confession avant le meurtre
Affaire d'Outreau : cette terrible victime collatérale tombée dans l'oubli
Neuf ans après la mort de son mari, elle l'aperçoit en train de dîner dans un restaurant indien
Affaire d'Outreau : pourquoi Jacques Chirac a-t-il présenté des excuses aux acquittés ?
Affaire d'Outreau : ces objets sinistres trouvés pendant la perquisition chez les Delay