Exclu. Bilal Hassani revient sur les attaques de Matthieu Delormeau contre lui dans TPMP : "J'espère qu'un jour il apaisera son cœur"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une séquence qui fait couler beaucoup d'encre sur les réseaux sociaux depuis sa diffusion dans Touche pas à mon poste ! ce lundi 6 septembre sur C8. Matthieu Delormeau, qui a fait son retour dans l'émission de Cyril Hanouna, s'est lancée dans une diatribe contre la présence de "gays caricaturaux" à la télévision. Parmi eux selon ses dires : Bilal Hassani, à l'affiche de Danse avec les Stars où il dansera avec un homme, qui a répondu ce mardi à notre micro à ces attaques virulentes.

"Ça fait 12 ans qu'on demande à Danse avec les Stars que deux garçons dansent ensemble", argumente celui qui disait avoir été victime d'homophobie depuis son coming-out. "Et quand deux garçons dansent ensemble, qui danse ? C'est Bilal Hassani. J'ai rien contre lui, mais pardon : un mec qui a une perruque et des faux-cils, je ne me reconnais pas dans ce style de gays". Selon lui, le jeune chanteur, qui vit une belle histoire d'amour avec un certain Cassem, n'aurait été choisi par TF1 que pour ça. "Il faut que les gens, quand ils regardent la télévision, se disent : 'Tiens, je reconnais le gay !'. Parce que si le gay est normal, on sait pas qu'il est gay !". Des propos auxquels Bilal Hassani avait répondu de manière très simple dans la soirée, en publiant un selfie sur lequel il porte une robe à fleurs bleues et une longue perruque blonde.

Interrogé par nos soins, l'artiste qui avait fait un duo improbable avec Zahia nous explique cette réponse : "J'ai juste mis une photo de moi, et je suis allé (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Profession musicien.ne (Canal +) : qui sont les invités d'Antoine de Caunes ?
Matt Pokora se confie sur l'éducation qu'il veut donner à ses deux fils : "Je suis tellement cocorico qu'ils n'auront pas le choix"
La Fête de la chanson à l'orientale (France 2) : les invités et la tracklist de l'émission
La Fête de la chanson à l'orientale (France 2) : les moments à ne pas louper selon Laury Thilleman
Soprano confie son admiration pour Daniel Balavoine et tacle les humanitaires d'Instagram

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles