EXCLU - Abi (The Voice) évoque sa sœur handicapée : "Je fais aussi de la musique pour elle"

Il fait partie des talents encore en lice pour les demi-finales de The Voice. Dès les auditions à l'aveugle, ce jeune chanteur au timbre particulier a séduit les quatre coachs avec sa reprise de Lovely de Billie Eilish. Tous se sont retournés et ont chanté ses louanges, mais Abi a finalement choisi d'intégrer l'équipe de Pascal Obispo, pour "se challenger". Lors de l'épreuve des battles, durant laquelle son coach l'a sorti de sa zone de confort avec une chanson en français, il a réussi à battre le talentueux Raimana.

Ce samedi 25 avril, ce multi-instrumentaliste âgé de 21 ans a une nouvelle fois su convaincre Pascal Obispo. Ému aux larmes, ce dernier a choisi de l'emmener avec lui en demi-finale, aux côtés de deux autres de ses talents : Baby J et de Veruschka. Pour Gala, Abi a accepté de revenir sur son parcours dans l'émission de TF1.

Gala : Lors de l’épreuve des KO diffusée ce samedi 25 avril, vous avez choisi d’interpréter Another Day In Paradise de Phil Collins. Pourquoi ce choix ?Abi : Parfois, y a des évidences dans la vie et je pense que cette chanson était une évidence musicale. C’est un titre qui me parlait beaucoup. Ça représentait bien ce que je suis et ça collait bien à un mot qu’on entend pas mal de la part des coachs de The Voice, c’est "magie". Du coup, avec ce titre, j’espérais atteindre ça, et surtout toucher mon coach.

Gala : Justement, Pascal Obispo s’est montré très ému durant votre prestation et a rapidement buzzer pour vous emmener avec lui en demi-finale.

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - "C'est la finance qui va nous sauver" : Jean-Michel Aphatie tacle François Hollande
Cédric O : pourquoi sa soeur a pâti de son entrée au gouvernement
"Calmez-vous" : le coup de gueule d'Inès (Koh-Lanta) après des menaces
The Voice 2020 : Nikos Aliagas promet "un épilogue à la hauteur de cette saison"
Jean-Yves Le Drian, ce ministre que la crise repose