Exceptions, jauge... Le gouvernement précise les modalités de fermeture des centres commerciaux

·1 min de lecture

Le gouvernement a apporté samedi plusieurs précisions sur les commerces contraints à fermer face à l'épidémie de coronavirus ainsi que sur la jauge renforcée qui s'appliquera dans ceux qui restent ouverts. "Près de 400 centres commerciaux ou magasins sont concernés", a annoncé le ministère de l'Économie dans un communiqué faisant suite à une réunion avec les représentants du secteur. "Cette fermeture interviendra au plus tard ce samedi soir à minuit", a précisé le ministère.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation samedi 30 janvier

Le Premier ministre Jean Castex avait annoncé la veille que "les centres commerciaux non-alimentaires d'une surface de plus de 20.000 mètres carrés" seraient contraints à fermer à partir de dimanche pour éviter une recrudescence de l'épidémie de Covid-19. Mais plusieurs questions demeuraient. Par exemple, est-ce que les magasins de grande taille mais appartenant à une enseigne unique, comme la chaîne d'ameublement Ikea, seraient concernés ? La réponse est oui : tous "les commerces non-alimentaires de plus de 20.000 mètres carrés de surface commerciale utile" seront concernés par la fermeture, selon Bercy.

Pharmacies et enseignes alimentaires pourront rester ouvertes

Dans les centres commerciaux stricto sensu, les enseignes alimentaires pourront rester ouvertes, de même que les pharmacies, mais leur surface sera quand même prise en compte pour déterminer le seuil fatidique de fermeture : "Les 20.000 mètres carrés se cal...


Lire la suite sur Europe1