"Excellents résultats" de Sanofi : "C'est un peu un colosse aux pieds d'argile", prévient un économiste de la santé

franceinfo
·1 min de lecture

Sanofi enregistre en 2020 un bénéfice record de 12,3 milliards d'euros, soit une hausse de 340 % par rapport à 2019. Le groupe va verser 4 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires, de quoi relancer la polémique après l'annonce de la suppression d'un millier de postes en France dont 400 dans la recherche et le développement. "C'est un peu un colosse aux pieds d'argile, depuis 10 ou 15 ans les résultats ne sont pas là", a expliqué vendredi 5 février sur franceinfo Frédéric Bizard, professeur d'économie à l'ESCP Business School, président de l'institut Santé.

franceinfo : Est-ce le bon moment pour verser des dividendes aux actionnaires ?

Le sujet est plus complexe qu'il en a l'air et il faut éviter une approche simpliste des choses. D'un côté, il y a pour les salariés de l'entreprise quelque chose d'absolument inaudible qui est de voir une entreprise avec une santé financière colossale, voire insolente, en 2020 réaliser des licenciements. Vous pouvez donner toutes les explications que vous voulez, il y a quelque chose d'inaudible avec une temporalité particulièrement malvenue. La deuxième chose est une réalité économique. Sanofi est contraint de verser un dividende en hausse si l'entreprise ne veut pas se fragiliser et devenir une proie par rapport à ses concurrents. C'est-à-dire risquer une chute de son action en bourse qui pourrait la fragiliser. Cela mettrait l'ensemble du groupe en danger.

Pourquoi Sanofi est-il fragile ?

C'est un peu un colosse aux pieds (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi