Exaspéré, Laurent raconte ses mésaventures sur un site de rencontres en ligne

© RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

>> Tous les soirs dans la Libre Antenne d'Europe 1, les auditeurs se confient et témoignent. Une difficulté, une mauvaise passe ou un moment de bonheur, notre Libre antenne est avant tout la vôtre. Au micro d'Olivier Delacroix ce soir-là, Laurent, 58 ans et divorcé depuis 2012, explique qu'il s'est inscrit sur un site de rencontres payant et raconte les mésaventures qu'il a connues.

L'inscription payante sur ces sites "ne change rien"

"Cela fait pas mal de temps que je suis sur un site de rencontres payant, et les choses n'avancent pas. C'est la galère, il n'y a pas moyen de rencontrer quelqu'un. Ou si j'en ai rencontré, ce ne sont pas des gens bien. En deux ans, j'ai vu quatre personnes. J'en ai rencontrée une qui avait des problèmes d'alcool, une autre est venue s'installer chez moi mais sans aucun sentiment. Au bout d'un mois, j'en ai eu assez."

Laurent attribue ces mésaventures aux sites de rencontres. Le fait que l'inscription soit payante "ne change rien", selon l'auditeur toulousain. "On a droit aussi aux faux profils, ou alors à quelqu'un qui va vous parler trois jours au téléphone, et après vous ne le verrez plus." Parmi les quatre personnes qu'il a abordées sur ce site internet, deux sont venues chez lui. "C'était invivable", lâche Laurent. "La première avait un problème au niveau de l'alcool, le cubi de rosé (bu) en une journée, c'est épouvantable."

"Elle se levait le matin, c'était la télévision toute la journée"

L'auditeur avait discuté sur la libre antenne d'Euro...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles