Une ex miss Belgique soupçonnée de trafic de viagra

·1 min de lecture

L'ex miss Belgique, Tanja Dexter est soupçonnée de trafic de cocaïne, de cannabis et de Viagra. L'ancienne reine de beauté du pays risque la prison.

Des faits remontant en juin 2019. Lors d'une perquisition au domicile de Tanja Dexters et de son compagnon Michael Peeters à Anvers, la police a fait une découverte, et pas des moindres. Plusieurs drogues ont été retrouvées chez l'ex-miss Belgique de 44 ans. La police a alors soupçonné le couple de trafic de drogue. 

Des soupçons qui interrogent également le parquet de Turnhout qui a confirmé ce vendredi 28 mai enquêter sur cette affaire. L'ancienne reine de beauté du pays est donc aujourd'hui poursuivie pour possession et trafic de cocaïne, de cannabis, mais aussi, étonnamment, d'un commerce illégal de Viagra. Cette dernière élue en 1998, qui devra répondre des faits devant le tribunal, risque entre trois mois et cinq ans de prison. Dans le cadre de cette affaire, cinq autres personnes ont également été arrêtées selon le journal local l'Essentiel. 

L'ex miss Belgique dans le viseur de la justice

Après la perquisition dans le cadre d'une enquête sur un trafic de stupéfiants le 25 juin 2019, Tanja Dexters avait fait part de son mécontentement sur Instagram. Une quarantaine de policiers et des chiens renifleurs avaient envahi les lieux. D'ailleurs, trois de ses voitures, dont une Jaguar, ont été saisis. L'ancienne reine de beauté, maman d'une fille prénommée Valentina avait alors dénoncé "un raid et une arrestation sur la base de potins." Après avoir été auditionné avec son compagnon, le couple avait été relâché par la police. L'affaire est donc toujours en cours. 

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

"J’ai besoin de vous" : Benoît Paire touchant après ses pétages de plomb
Arnaud de Koh Lanta répond aux internautes : "Maxine me saute dessus comme ma fille"
Axel Kahn face au cancer : une autre épreuve l’attend
VIDÉO - "Une vraie femme" : Sophie Davant admiratrice de Simone Signoret
Kate Middleton : le business de ses parents accuse 1,2 million d'euros de perte !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles