Un ex-militaire lourdement armé activement recherché en Dordogne

·2 min de lecture

Une chasse à l'homme était engagée dimanche en Dordogne pour retrouver un ancien militaire lourdement armé, recherché après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales au Lardin-Saint-Lazare, un village à une trentaine de km de Sarlat.

Une chasse à l'homme était engagée dimanche en Dordogne pour retrouver un ancien militaire lourdement armé, recherché après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales au Lardin-Saint-Lazare, un village à une trentaine de km de Sarlat. Selon la gendarmerie, les GIGN de Toulouse et de la région parisienne sont en intervention sur les lieux, deux hélicoptères et 210 gendarmes sont engagés. Deux négociateurs sont sur place.

Selon une source proche de l'enquête, le suspect est un ancien militaire qui a été dans l'armée de 2011 à 2016. "L'homme est lourdement armé. Il a autour de la trentaine d'années, il est sportif et se déplace rapidement", a indiqué à l'AFP Francine Bourra, la maire du Lardin-Saint-Lazare. "On l'a localisé dans un périmètre de 4 à 5 km mais c'est une zone boisée, difficile d'accès", a ajouté Mme Bourra selon qui l'homme "est très obstiné".

Le suspect "avait été incarcéré pour violences conjugales et c'est pour cela qu'il portait un bracelet électronique", a-t-elle précisé. "Les forces de gendarmerie essaient de le fixer... le contact a été établi à plusieurs reprises de manière sporadique mais cela s'est ensuivi de coups de feu de l'individu. Chaque fois qu'il ya eu contact il a ouvert le feu", a raconté sur place à la presse le préfet de Dordogne, Frédéric Périssat. "Ce qui est important c'est d'éviter tout blessé, toute effusion de sang" et de faire preuve de "beaucoup de retenue, de précaution. Ce sera certainement long", a-t-il dit. "L'objectif c'est de pouvoir interpeller l'individu en préservant son intégrité physique et également celle des militaires engagés".

Le drame a commencé dans la nuit : "Vers minuit, l'homme, ex-concubin d'une jeune femme, se présente à son(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles