Un ex-journaliste de CNews devient porte-parole de Renaissance

Le logo de
Le logo de

Un ancien journaliste politique passe de l'autre côté. En charge du suivi de l'Élysée depuis 2017, Loïc Signor a quitté CNews cet été pour devenir porte-parole de Renaissance, le nouveau parti présidentiel.

Une prise de fonction qui s'est faite sous l'égide de Stéphane Séjourné, nouveau patron du parti et député européen, selon les informations du Figaro. Dans les colonnes du journal, LoÏc Signor revendique un "choix fort, radical, et mûrement réfléchi".

"Quitte à faire de la politique, il vaut mieux que ce soit pour défendre les valeurs qui sont les miennes. Et il vaut mieux le faire sans carte de presse", justifie-t-il.

"J'ai toujours été le plus objectif et le plus neutre possible dans mon travail"

Le désormais ex-journaliste se défend par ailleurs d'avoir eu des connivences avec le pouvoir pendant l'exercice de ses fonctions.

"Mes analyses, y compris les plus critiques sont toujours en ligne", explique Loïc Signor.

"J'ajoute que, de là où je viens, on ne peut pas me faire le procès d'une quelconque mansuétude vis-à-vis du chef de l'État ces cinq dernières années. J'ai toujours été le plus objectif et le plus neutre possible dans mon travail", poursuit-il.

D'autres journalistes avant LoÏc Signor ont franchi le Rubicon. Parmi les plus célèbres : François Baroin, passé d'Europe 1 au RPR, Robert Ménard, fondateur de Reporters sans frontières, devenu maire apparenté Rassemblement national (RN) de Béziers ou plus récemment Philippe Ballard, qui a quitté LCI en 2021 pour rejoindre le parti de Marine Le Pen avant d'être élu député de l'Oise en juin dernier.

Article original publié sur BFMTV.com