Pour son ex-agent, Johnny Depp a bien été écarté de "Pirate des Caraïbes" à cause d'Amber Heard

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors de son témoignage ce mercredi, l'ancien agent de Johnny Depp a estimé que l'acteur n'a pas pu continuer de jouer dans la célèbre saga à cause des accusations de violences conjugales portées contre lui par Amber Heard.

L'ex-agent de Johnny Depp a affirmé que l'acteur avait bien été écarté de Pirate des Caraïbes à cause des accusations de violences conjugales portées contre lui par Amber Heard, lors de son témoignage ce mercredi au procès en diffamation qui les oppose. Enregistré au préalable, le témoignage vidéo de Christian Carino a conforté Johnny Depp, qui réclame 50 millions de dollars à son ex-femme devant la justice américaine.

Dans un éditorial, publié en décembre 2018 dans le Washington Post, Amber Heard s'était présentée en victime de violences conjugales, sans citer toutefois son ancien mari. Selon Johnny Depp, qui nie avoir jamais levé la main sur elle, les studios Disney avaient décidé quatre jours plus tard de ne plus lui confier le costume du fantasque Jack Sparrow, le rôle phare de ces films familiaux très lucratifs.

"C'est une chose admise dans l'industrie"

Le motif de cette décision n'a jamais été explicité mais "à mon avis, c'est lié aux accusations portées par Amber", a déclaré Christian Carino qui a un temps représenté les deux époux et fut même leur ami.

"C'est une chose admise dans l'industrie", a-t-il ajouté, en mentionnant "des conversations avec des collègues et des responsables des studios". 876450610001_6305278078112

Les avocats d'Amber Heard réfutent ce lien de causalité et mettent en avant les problèmes autour du tournage de l'épisode 5 de la saga.

La comédienne de 36 ans, estimant que l'accusation de diffamation est une nouvelle forme de harcèlement, a contre-attaqué et réclame 100 millions de dollars à Johnny Depp, 58 ans, qui a perdu un recours comparable à Londres en 2020.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Johnny Depp

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles