Evolution des manchots, puissant champ magnétique et mamanais : l'actu des sciences en ultrabrèves

JACQUELINE DEELY

Au sommaire des ultrabrèves du 19 juillet 2022 : l'évolution des manchots conduit à une impasse, le champ magnétique le plus puissant jamais observé dans l'Univers découvert et le parentais, langage universel des parents envers les bébés.

L’actualité scientifique du 19 juillet 2022, c’est :

En paléontologie :

  • Le résultat d’une étude de l'Université de Copenhague, publiée dans Nature Communications, indique que la diversification des manchots a été motivée par les oscillations climatiques mondiales entre les périodes froides et chaudes.

  • Peu après la disparition des dinosaures, les ancêtres des manchots ont perdu la capacité de voler et se sont par la suite hautement spécialisés pour l'exploration des océans.

  • Les auteurs soulignent aussi que les manchots ont parmi les taux d'évolution les plus bas observés chez les oiseaux à ce jour.

En espace :

  • Ce champ magnétique record émane de ce que l'on appelle un magnétar ultralumineux à rayons X qui dégage plus de 1,6 milliard de Tesla.

  • Ces résultats ont été publiés le 28 juin 2022 par l’Institut de physique des hautes énergies de l'Académie chinoise et par le Centre Kepler de l'Université de Tübingen grâce à un satellite chinois.

  • Située dans notre Voie lactée, il s’agit plus précisément d’une étoile à neutrons en rotation qui puise son énergie d’un champ magnétique extrêmement puissant.

En santé :

  • Relevé sur six continents, le parentais évoquerait plus particulièrement un langage musical, relève une étude publiée dans la revue Nature Human Behaviour.

  • Le parentais aurait une hauteur de son plus élevée et un rythme plus clair - deux caractéristiques qui tendent également à caractériser la façon dont les gens chantent.

  • La voix moins rugueuse, plus pure, pourrait permettre un meilleur contraste avec les sons des cris ou des pleurs des bébés, particulièrement rugueux.

En nature :

  • Près de 1700 pompiers venus de toute la France, appuyés par d'importants moyens aériens, sont mobilisés contre deux brasiers qui ont brûlé 4700 hectares de forêt à La Teste-de-Buch et 12000 à Landiras.

  • De nombreux records locaux de chaleur ont été battus lors du lundi 18 juillet 2022, journée la plus chaude de cette vague de chaleur, la seconde canicu[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles