Evelyne Dhéliat avec les cheveux longs : sublime photo du passé de la présentatrice météo

Evelyne Dhéliat est une fois de plus à l'honneur dans Télé 7 Jours. Dans son édition du 1er août 2022, le magazine lui a consacré sa Une ainsi qu'une interview. L'occasion de retrouver la charmante blonde âgée de 74 ans toujours aussi souriante, avec sa légendaire coupe de cheveux courte. Mais celle qui parle de la pluie et du beau temps sur TF1 n'a pas toujours eu ce style capillaire.

Au cours de son interview pour Télé 7 Jours, Evelyne Dhéliat s'est souvenue de ses débuts, en 1968. A l'époque, elle préparait une licence d'anglais à la fac de Censier, à Paris. Et pour gagner de l'argent supplémentaire, elle faisait également du mannequinat. "Un jour, j'ai répondu à une petite annonce de l'ORTF qui cherchait quelqu'un pour présenter des programmes en anglais lors d'un colloque réunissant différentes chaînes télé européennes. Je n'avais jamais fait ça de ma vie. A la suite de ça, je suis retournée à mes études. L'ORTF m'a ensuite rappelée pour l'animation d'un programme scolaire, puis pour des remplacements des speakerines. Je travaillais à la pige. J'ai appris le métier sur le tas et en direct. Ce fut très formateur. En 1971, Pierre Sabbagh, patron de l'ORTF m'a proposé un contrat. Mon CDI a eu 50 ans l'année dernière", s'est remémorée la Miss Météo qui a souffert d'un cancer par le passé.

Bien qu'elle ait reçu des propositions d'autres chaînes, Evelyne Dhéliat est toujours restée fidèle à la première chaîne. Elle fait aussi...

Lire la suite


À lire aussi

Marilou Berry : Rare photo de son compagnon avec leur fils Andy, looké avec ses cheveux longs
Cristina Cordula, méconnaissable les cheveux longs : une vieille photo refait surface
Cristina Cordula dévoile une photo d'elle jeune avec les cheveux longs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles