Evelyne Dhéliat et le cancer : opérations, traitements lourds... elle avait tenté de tout cacher

En 2012, Evelyne Dhéliat apprenait qu'elle était atteinte d'un cancer du sein. Soucieuse pour sa santé, la présentatrice avait pourtant initialement prévu de ne rien dire du mal dont elle souffrait à son public. "Sur le moment, je me suis dit que ce n'était pas la peine d'en parler et que ça allait peut-être passer inaperçu. On m'a opérée et j'ai eu des traitements lourds. Les gens ont commencé à se demander pourquoi je n'étais pas là. J'ai alors décidé de le dire. Je suis revenue, j'avais une perruque. C'était compliqué pour moi de vivre tout cela", avait ainsi raconté l'ancienne speakerine et animatrice de l'ORTF à Télé Loisirs en 2019.

Obligée de porter une perruque pour dissimuler les effets de sa chimiothérapie, Evelyne Dhéliat a finalement vu cette épreuve comme un moyen de se dépasser mais aussi comme une étape formatrice lui permettant de savourer encore davantage la saveur de la vie. "C'est vrai que j'ai eu cette perruque et c'est vrai qu'à un moment donné on m'a retrouvée avec les cheveux courts, qui repoussaient. Et certaines personnes m'ont dit : 'Ca nous a fait du bien, vous êtes repartie dans la vie, vous retravaillez, on vous voit, on a vu cette évolution et le retour à la vie normale.' L'épreuve nous renforce, on est obligé d'aller de l'avant sinon ça ne va pas. Il ne faut pas lâcher prise dans la vie", avait-elle confié dans l'émission C à Vous, le 15 octobre 2021.

Déterminée à aller de l'avant, la veuve...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Natalie Desselle-Reid à 53 ans : elle avait caché son cancer, Halle Berry sous le choc
Mort de Christophe Dominici : un traitement "médicamenteux lourd" lui avait été prescrit
Nabilla "dans un état terrible" : Thomas Vergara s'exprime après la "lourde opération"...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles