Evasion fiscale : "Le bilan de Macron est bien maigre"

·2 min de lecture

Le sénateur communiste Eric Bocquet, co-auteur de «Milliards en fuite!» et spécialiste des questions d'évasion fiscale, livre sa vision très critique des mesures prises pour contrer la fraude. Il confie aussi son espoir d'un changement des mentalités.

Sous les ors du Sénat, Eric Bocquet reçoit Paris Match dans la salle où se réunit la commission des Finances de la haute assemblée. Désert en cette matinée de septembre, l’endroit ne se prête pas vraiment aux diatribes contre les puissances d’argent. Et pourtant, le sénateur communiste, qui fut enseignant dans une autre vie, a capitalisé sur la décennie qu’il a passée au Palais du Luxembourg. A force d’auditions, de missions d’enquête, de budgets examinés dans leurs moindres détails, l’élu du Nord a développé une expertise poussée des questions fiscales et financières. Il en explore les implications politiques et idéologiques et verse volontiers dans «l’éducation populaire». Son verbe est franc, et son étonnement face aux turpitudes du capitalisme paraît sans cesse renouvelé. Avec son frère Alain, ancien député, et le journaliste Pierre Gaumeton, Eric Bocquet signe «Milliards en fuite!» (éd. du Cherche Midi), un livre qui propose dix pistes pour «une finance éthique».

Paris Match. Quel bilan tirez-vous du quinquennat d’Emmanuel Macron sur les questions de lutte contre l’évasion fiscale?
Eric Bocquet. Je crains qu’on en soit resté au stade de la communication. Il y a eu la loi portée par Gérald Darmanin quand il était ministre du Budget et des Comptes publics, fin 2018. Il y a eu de petites avancées : le verrou de Bercy [qui réserve à l’administration fiscale l’initiative des plaintes pour fraude fiscale, ndr] a été un peu desserré mais il n’a pas complètement disparu. L’observatoire de la lutte contre l’évasion fiscale n’a jamais été mis en place, faute d’avoir trouvé un candidat pour en assurer la présidence, un motif complètement saugrenu… Depuis d’autres scandales ont éclaté, dont les révélations OpenLux du «


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles