Détenu radicalisé à Brest: deux portables et des informations sur le rendez-vous médical retrouvés dans sa cellule

1 / 2

Détenu radicalisé à Brest: deux portables et des informations sur le rendez-vous médical retrouvés dans sa cellule

INFO BFMTV - Un homme de 21 ans, en détention provisoire et radicalisé, s'est évadé ce mercredi matin d'un centre hospitalier de Brest. 

Alors qu'un détenu radical, de 21 ans, s'est évadé du centre hospitalier Morvan de Brest ce mercredi matin, grâce à l'aide de complices, après avoir satisfait à des examens médicaux, deux téléphones portables ont été retrouvés dans sa cellule de la maison d'arrêt de Brest, d'après nos informations. 

Son niveau d'escorte baissé ce mercredi matin 

Un courrier du service médical l'informant du créneau de son rendez-vous a également été découvert. Le détenu a dû téléphoner à ses complices cette nuit. L'homme, qui avait bénéficié d'une consultation en ophtalmologie, a prétexté devoir refaire ses lacets avant de s'enfuir, échappant à son escorte malgré un plaquage au sol, montant à bord de la Peugeot 306 dans laquelle se trouvaient deux complices. Le véhicule a brisé une barrière en partant. S'il était en détention provisoire pour un vol, il était suivi au titre de sa radicalisation, et fiché S. 

Son niveau d'escorte, encore fixé au niveau 3 mardi, seuil établissant ses accompagnateurs à quatre agents de l'administration pénitentiaire non armées et des forces de l'ordre armées pour tous ses transfèrements ainsi que des entraves et des menottes, était passé ce mercredi matin au niveau 2: soit trois agents non armées et des menottes ou des entraves. 

Les forces de l'ordre sont sur le qui-vive pour mettre la main sur l'évadé. 900 gendarmes du Finistère ont reçu...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages