Evangeline Lilly : opposée aux vaccinations obligatoires

·2 min de lecture

Evangeline Lilly a déclaré qu'elle était « en faveur d'avoir le choix » en matière de vaccins. L'actrice de 42 ans a partagé sur Instagram, jeudi (27 jan. 22), qu'elle avait assisté à une manifestation antivax à Washington, le week-end dernier. « J'étais à DC ce week-end pour soutenir la souveraineté corporelle pendant que les camionneurs canadiens se rassemblaient pour leur convoi pacifique à travers le pays en faveur de la même chose », a-t-elle écrit en légende de photos de la manifestation.

La star d'Ant-Man et la Guêpe a ajouté qu'elle ne pensait pas que les gens devraient être « forcés d'injecter quoi que ce soit dans leur corps, contre leur volonté ». Elle estimé que les personnes non vaccinées ne devraient pas être menacées « d'attaque violente, d'arrestation ou de détention sans procès, de perte d'emploi, de devenir sans-abri, de famine, de perte d'éducation, d'aliénation de leurs proches, (ou) d'excommunication de la société ».

Déclarant qu'elle prônait le choix avant la pandémie tout comme aujourd'hui, elle prétend que les mandats de vaccination ne sont ni sûrs, ni sains. « Ce n'est pas la bonne chose à faire. Ce n'est pas sûr. Ce n'est pas sain. Ce n'est pas de l'amour. Je comprends que le monde a peur, mais je ne crois pas que répondre à la peur par la force résoudra nos problèmes », a déclaré la star de Lost.

Dans son diaporama de la manifestation, on peut voir des militants tenant des pancartes sur lesquelles est écrit « Démocrates vaccinés pour la liberté médicale », « Infirmières pour le choix vaccinal » et « Agents fédéraux pour la liberté médicale ». La dernière diapositive présentait une citation de l'entrepreneur indo-américain Naval Ravikant : « Toute tyrannie commence par le désir de contraindre les autres pour le plus grand bien. »

Evangeline Lilly avait déjà auparavant fait l'objet d'une polémique au début de la pandémie, en déclarant qu'elle ne se confinerait pas chez elle car elle « valorise la liberté avant sa vie ». Elle s'était ensuite excusée pour ses commentaires.

Pour rappel, l'OMS ainsi que la communauté scientifique a validé les protocoles de vaccination et assure que le vaccin contre le covid est sans risque pour la santé et le meilleur moyen de se protéger du virus.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles