Evangeline Lilly : alors qu'elle se déclare "immunodéficiente", elle refuse le confinement et choque les internautes

Dans son coin, chacun s'accommode du mot d'ordre en vigueur, restez chez vous, avec les réseaux sociaux comme moyens de communiquer et de partager un quotidien chamboulé. Avec humour ou émotion. Ainsi Dany Boon a-t-il relayé un message trop mignon sur sa fille avec quelques fautes d'orthographe, alors que Cauet a confié s'être opposé à son fils sur les règles à suivre. Cyril Lignac, lui, a préféré faire un geste touchant pour le personnel soignant. Aux Etats-Unis, la situation évolue également, et Mark Hamill s'est amusé à présenter son éternel Luke Skywalker comme le premier vrai fan de la distanciation sociale désormais imposée au plus grand nombre. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que tout le monde n'est pas sur la même longueur d'onde. Ainsi Evangeline Lilly a-t-elle sacrément choqué ses followers avec ses propos sur Instagram.

Critiquée sur Instagram pour son laxisme

Alors que la Californie vient d'annoncer à son tour des mesures de confinement, l'histoire de la comédienne commence il y a trois jours, avec un post sur Instagram. Une photo anodine d'une… tasse de thé ! En commentaire, Evangeline Lilly, qui a récemment révélé qu'elle avait souffert de dépression, explique qu'elle vient de déposer ses filles dans un camp de gymnastique que celles-ci "se sont lavées les mains avant de partir" et "qu'elles vont s'amuser et rire". Devant le torrent de commentaires la taxant d'"irresponsable" pour son laxisme face à la situation, l'actrice enfonce le clou avec des propos

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

François-Xavier Demaison très ému de revoir des images de lui à 22 ans
Laura Tenoudji malade, elle teste le traitement contre le coronavirus qui fait polémique
Sara (Koh-Lanta) se confie sur la grave blessure qui l'a contrainte à l'abandon : "J’ai fait une éventration abdominale"
Tout le monde veut prendre sa place : Nagui mort de rire face au langage fleuri d'un candidat (VIDEO)
Disney+ annonce le report du lancement de la plate-forme "à la demande du gouvernement"