Euthanasie : Emmanuel Macron se saisit à nouveau du débat sur la fin de vie

À l'issue du Conseil de ministres de ce mercredi, Olivier Véran a annoncé la réouverture du débat sur l'euthanasie. Un rapport du Comité consultatif national d'éthique sera rendu en début de semaine prochaine. C'est le prélude à une concertation, puisque l'Élysée travaille à une convention citoyenne sur la fin de vie. Pour Emmanuel Macron, c'est une façon de réunir ainsi tous les acteurs engagés sur cette question. La méthode et le calendrier seront donc dévoilés dans les prochains jours.

>> Retrouvez Punchline en replay et en podcast ici

Une loi sur l'euthanasie en 2023 ?

Rouvrir ce débat, c'était une promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron lors de la présentation de son programme pour 2022. Mais c'était aussi une promesse qu'il avait formulée lors de son premier quinquennat, avant de l'abandonner. Cette fois-ci, il compte donc vraiment avancer. Le chef de l'État fait le pari qu'un débat national permettra d'apaiser le sujet. Si l'euthanasie fait globalement consensus à gauche, elle suscite de vives réticences à droite.

Les intentions du président de la République ont en tout cas étaient confirmées vendredi soir à l'Élysée, lorsqu'Emmanuel Macron avait élevé l'actrice Line Renaud au rang de Grand croix de la Légion d'honneur , il avait déclaré : "Votre combat pour le droit de mourir dans la dignité  vous ressemble et nous oblige. Dicté par la bonté, l’exigence et cette intuition unique que c’est le moment de faire, alors nous ferons." Un peu plus tard. Il é...


Lire la suite sur Europe1