Eurozapping : les femmes dans la rue en Turquie, la Croatie veut sauver son animal emblème

L’abandon d’un texte a créé de vives polémiques en Turquie, jeudi 1er avril. Plus précisément, il s’agit de la décision prise par le président Recep Tayyip Erdogan de retirer la Turquie d’un traité de lutte contre les violences faites aux femmes qui a mis le feu aux poudres. Un tiers d’entre-elles disent avoir été au moins une fois concernées par des violences conjugales. "Lorsque nous devons vivre avec les pires violences, ce n’est pas en fonction de notre langue, de notre religion ou de notre race. Les femmes de toutes les origines sociales subissent le même sort en Turquie", explique une femme interrogée. Il faut sauver la chèvre d’Istrie En Ukraine, une loi renforçant la langue ukrainienne au détriment du russe, adoptée en janvier, a ravivé des tensions entre les deux pays. La majorité de la population est bilingue. Enfin, en Croatie, un combat a été lancé pour sauver l’animal emblématique du pays, la chèvre d’Istrie, introduite par les Romains. Elle est réputée pour sa viande et son lait, mais elle est en voie d’extinction. Les éleveurs demandent de l’aide, et c’est tout un pays qui est mobilisé. La chèvre d’Istrie est présente sur le drapeau national.