Eurozapping : face à la deuxième vague de Covid-19, le Vieux Continent est en état d'alerte

L'Andalousie est en état d'alerte. Cette région du sud de l'Espagne a lancé une importante campagne de tests. Huit millions et demi d'habitants sont concernés. La consultation n'est pas obligatoire, mais est fortement conseillée en raison de la propagation rapide du virus. Mardi 10 novembre, la communauté autonome andalouse a imposé de nouvelles restrictions : couvre-feu à partir de 22 heures et fermeture de tous les commerces non-essentiels. Les Napolitains testés dans leur voiture L'Italie s'inquiète également. Devant un hôpital de Naples, une longue file d'attente s'est formée. Des automobilistes sont testés dans leur voiture. Un dépistage rapide destiné à soulager un personnel soignant débordé par la recrudescence du virus. Toutes les grandes villes du pays ont été reconfinées. L'Allemagne multiplie aussi les tests. À l'aéroport de Munich, la compagnie Lufthansa teste les passagers avant qu'ils n'embarquent. Une mesure obligatoire globalement appréciée par les intéressés. Le test est rapide et les résultats sont connus 15 minutes après.