Eurozapping : Boris Johnson dans la tourmente, réouverture des terrasses aux Pays-Bas et ingérence russe en Bulgarie

En Grande-Bretagne, Boris Johnson est visé par une enquête. Le Premier ministre est bousculé par des révélations sur la rénovation de son appartement. Certains travaux auraient été financés par des donateurs, une enquête vient d'être ouverte sur l'impulsion de l'opposition. "La commission électorale a des motifs raisonnables de penser que des infractions ont été commises. C'est incroyablement grave", a déclaré Keir Starmer, chef de l'opposition britannique. Le Premier ministre s'est défendu d'avoir payé les dépenses. Un vent de liberté souffle aux Pays-Bas La Bulgarie dénonce des ingérences russes sur son territoire où quatre dépôts de munitions ont été détruits entre 2011 et 2015. Leur propriétaire, un marchand d'arme, a été victime d'une tentative d'empoisonnement. La Bulgarie accuse aujourd'hui la Russie. À Moscou (Russie), le ministre des Affaires étrangères nie. De son côté, un vent de liberté souffle sur les Pays-Bas. Depuis six mois, les Néerlandais n'avaient pas pu s'asseoir en terrasse. Malgré des chiffres de contaminations toujours élevés, les Pays-Bas reprennent le chemin de la normalité.