Eurovision : ces intox devenues virales après l’édition 2024

Après la participation d'Israël à l’Eurovision 2024 la semaine dernière, des vidéos sont devenues virales sur les réseaux sociaux. Elles prônent de fausses allégations sur les rassemblements pro-Palestine ayant eu lieu en Suède pour protester contre la participation d'Israël au concours.

La vérification en bref :

  • Une vidéo massivement partagée sur X prétend montrer le roi du Danemark en train d’agiter le drapeau palestinien depuis son balcon, devant des manifestants propalestiniens qui protesteraient contre la participation d’Israël à l’Eurovision. Mais la vidéo a été filmée en Suède et ne montre pas le roi du Danemark.

  • Des comptes partagent une autre vidéo sur Facebook, en affirmant à tort qu’elle montrerait un violent affrontement entre la police suédoise et des “musulmans” qui manifesteraient contre la participation d'Israël au concours. Mais la vidéo date de 2009.

Le détail de la vérification :

  • Cette vidéo ne montre pas le roi du Danemark brandissant un drapeau palestinien

Une vidéo prétendant montrer le roi danois Frederik X en train de brandir un drapeau palestinien à son balcon, devant des manifestants propalestiniens, a été vue des centaines de milliers de fois sur X. En légende de la vidéo, cet utilisateur affirme à tort que le roi du Danemark aurait “exprimé son soutien à la Palestine et à sa résistance devant des milliers de Danois qui l’ont acclamé”.

Une recherche sur Google Maps permet d’identifier que le bâtiment où est inscrit "enseignement supérieur de Malmö pour filles” est bien situé à Malmö, à côté de l’immeuble au balcon d’où l’on voit un homme brandir le drapeau palestinien.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24

Lire aussi:
En Inde, des deepfakes de stars de Bollywood pour influencer les élections
Non, Harrison Ford ne soutient pas les manifestants pro-palestiniens dans ce discours
Non, le prince héritier saoudien n’a pas été victime d’une tentative d’assassinat