Eurovision : Un des gagnants part à la guerre, déchirants adieux à sa chérie

Samedi 14 mai, l'Ukraine a sans surprise remporté la 66e édition du concours de l'Eurovision, juste devant le Royaume-Uni. C'est le groupe Kalush Orchestra, avec son titre Stefania, qui l'a emporté. Quelques heures après cette victoire largement saluée en Europe, le chanteur Oleg Psiuk et ses camarades devaient rentrer au pays pour retourner combattre contre les forces armées russes. L'artiste a eu le temps d'embrasser sa compagne avant de partir au front.

Comme le relate le Mail Online, qui partage des photos des adieux déchirants entre Oleg Psiuk et sa chérie Oleksandra, l'heure est donc venue de retourner au combat. Dimanche 15 mai, après avoir remporté l'Eurovision depuis la scène du PalaOlimpico de Turin, en Italie - suite à la victoire de Maneskin l'an dernier - et un passage sur le plateau de l'émission Che Tempo Che Fa, à Milan, Oleg Psiuk était vu à la sortie de son hôtel, attendant un taxi. Le chanteur a alors partagé de tendres baisers avec son amoureuse, conscient qu'il n'est pas certain de la revoir... En effet, en raison des règles imposées par l'Ukraine, en guerre contre la Russie, l'artiste est en âge de combattre et doit donc être mobilisé pour défendre son pays. Il avait obtenu avec son groupe une autorisation de quitter le territoire pour participer à l'Eurovision - le concours a en revanche banni la Russie cette année - a condition de revenir dès le lendemain...

"Nous aimerions remercier tous ceux...

Lire la suite


À lire aussi

Pierre Richard : "Déchiré" face aux abominations de la guerre en Ukraine, il s'exprime en vidéo
Guerre en Ukraine : un ancien finaliste de Roland-Garros est parti défendre son pays
Mort de Jean-Pierre Pernaut : les adieux déchirants de Jean-Luc Reichmann

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles